P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Nems au poulet

Entrées Poulet

Nems au poulet
Nems au poulet

La prochaine fois, peut être à l ‘occasion du nouvel an chinois le 18 février, j’essaierai la version porc ou crabe. Ce n’est pas du tout une recette traditionnelle. C’est une version adaptée à mon réfrigérateur.

Il vous faut :

  • des galettes de riz
  • des escalopes de poulet
  • des champignons chinois mis à gonfler dans l’eau bouillante
  • des germes de soja
  • des petits bâtonnets de légumes . J’ai utilisé un reste de julienne de légumes Picard (carotte, courgette, concombre et céleri).
  • des vermicelles de soja
  • de la menthe fraîche
  • des feuilles de laitue

Mixer votre poulet en morceaux grossiers (pas trop petits). Ajouter les germes de soja, les champignons émincés, la julienne de légumes et les vermicelles de soja que vous aurez préalablement fait cuire suivant le mode d’emploi du sachet. Saler, poivrer et bien mélanger. Tout comme Véronique, je mélange avec les mains, il n’y a pas mieux.

Nems au poulet

Ensuite pour rouler les nems, et sur les conseils de Caroline des Culinotests, j’ai acheté ces petites merveilles, trouvées pour les bordelais chez Eurasie ; Caroline ayant commandé les siens chez Asia Marché, rubrique ustensiles de cuisine :

Nems au poulet

Des mini plateaux pour rouler les nems ! C’est super pratique. Comme l’explique Caroline, on va très vite et on peut quasiment les préparer d’une main. On mouille la galette de riz, et on la dépose sur l’un de ces petits plateaux (vendus par 6) :

Nems au poulet

La galette s’égoutte. Il ne reste plus qu’à mettre une cuiller à soupe de farce et rouler le nem. Faire de même jusqu’à épuisement de la farce ou des galettes et déposer dans un plat allant au four que vous aurez badigeonné d’huile. Si vous n’avez pas ces petits plateaux, mouillez votre galette et déposez-la sur un chiffon. Quand l’humidité est bien absorbée et que la consistance est idéale, mettez votre farce.

Nems au poulet

Avec un pinceau, badigeonnez vos nems d’huile.

Enfourner à four préchauffé à 200°C et laissez cuire une vingtaine de minutes.

Servir avec la menthe, les feuilles de laitue, et de la sauce pour nems.

Enjoy !

Allez on en discute ?
Les avis
  • relly a écrit le 5 février 2007
    5

    Bravo anne, c’est un de cuisine asiatique pas facile à realiser mais c’est bien reussi chez toi!

  • François a écrit le 14 décembre 2013
    5

    Excellent tuto! merci beaucoup! j’en prends toujours au resto !

    • Anne a écrit le 15 décembre 2013

      avec plaisir François

Les commentaires
  • domie a écrit le 5 février 2007

    Faut que je trouve cet ustensile rapidement. J’ai fais des nems pas plus tard qu’hier et ça m’aurait simplifier la vie.

  • domie a écrit le 5 février 2007

    J’ai oublié :tu dis avoir passé tes nems au four. J’ai justement testé cette méthode hier et j’ai été déçue. Les nems étaient secs et moins croustillants que la cuisson classique à la friture.Etait-ce la même chose pour toi ?

  • Chantal33 a écrit le 5 février 2007

    ils ont l’air excellents tes petits nems!merci pour la leçon de cuisson

  • Anonyme a écrit le 5 février 2007

    au four ? y’a pas de fours au vietnam ! les nems sont frits. et à mon avis la julienne de légume est en trop.

  • valentinA a écrit le 5 février 2007

    Hi Anne! thanks for sharing your ‘nems’! We call them Spring Rolls in English. Chinese most of the time deep fry them, bamboo shoots, fish, spring onions, vermicelli and carrots are the other ingredients we use. I love them ohhhhh..:)

  • Mercotte a écrit le 5 février 2007

    Certes tu n’as pas fait les nems traditionnels , si je me fie aux commentaires, mais complètement francisés,comme je ne supporte pas la friture, moi non plus ,aussi je les cuis au four très chaud et pour les rendre croustillants ils suffit juste de passer les rouleaux au jaune d’oeuf avec un pinceau ! voilà pour la francisation !!!! j’invente des mots mes semble -t-il !!

    • Caron a écrit le 25 février 2015

      À combien met tu ton four quand tu dis très chaud ? Et pour combien de temps ?

  • Mitch a écrit le 5 février 2007

    je n’ai encore jamais fait de nems, mais tes explications sont bien faites, je crois que je vais me lancer bientot.Merci.

  • Audrey a écrit le 5 février 2007

    Au four ? Ca c’est pour moi !!!!!! Allez je vais acheter le truc bleu que j’avais vu aussi à Eurasie et je vais me relancer dans les nems …

  • hélène a écrit le 5 février 2007

    Afin de me faire mon propre avis, je testerai au four, pourquoi pas. Je n’en fais pas très souvent car l’huile gicle partout dans la cuisine. Et en plus, je ne sais pas les plier correctement.

  • Mamina a écrit le 5 février 2007

    Je n’ai pas encore vu ces petits plateaux qui me rendraient de sacré services… tes nems sont parfaits. Il faut que je regarde ça. Tu rechigne à la friture toi aussi, je te comprends. mais dis nous le résultat?

  • salwa a écrit le 5 février 2007

    oh c’est pratique le plateau pour rouler les nems !!

  • anne a écrit le 5 février 2007

    moi aussi je fais comme Mercotte, je les badigeonne d’un peu de jaune d’oeuf et hop au four très chaud! c’est bien plus digeste!

    • Caron a écrit le 25 février 2015

      À combien le four ? Et pour combien de temps ?

      • Anne a écrit le 26 février 2015

        Tout est dans le texte du billet

  • Anne a écrit le 5 février 2007

    Je préfère la version au four par rapport à la version classique friture quand je fais chez moi. Pas de friture à la maison. Je ne suis pas équipée du côté des plats ou de la hotte. Je trouve que c’est croustillant. Avec le truc de l’oeuf de Mercotte et Anne ce doit être encore mieux.J’ai rajouté dans le texte de la recette car je n’avais pas pensé à le préciser, ce n’est évidemment pas LA recette des nems.C’est juste une recette de nems avec ce qui restait dans mon réfrigérateur ;). Chacun met ce qu’il veut à l’intérieur.

    • Caron a écrit le 25 février 2015

      Le four doit être à combien quand on dit tès chaud et pour combien de temps  » s.v.p

  • annikapanika a écrit le 5 février 2007

    Comme d’habitude ça a l’air simple avec tes explications et tes photos. Merci

  • Soho (chocoholic) a écrit le 5 février 2007

    Sympa le petit ustensiel pour rouler les nems !Moi aussi je les fais au four : moins gras !

  • cuisineguylaine a écrit le 5 février 2007

    Ils sont beaux comme tout ces nems et les plateaux, super pratique !

  • Chris a écrit le 5 février 2007

    J’aime bien cette version des nems plus diététique sans cuisson à la friture et avec plein de légumes…Sympa cet ustensile!

  • Elvira a écrit le 5 février 2007

    Qu’ils sont beaux! J’ai envie de croquer dedans! 🙂

  • Gracianne a écrit le 5 février 2007

    Ah tu n’as pas resiste longtemps a te servir de tes jolis plats bleus!

  • CoinCoin a écrit le 5 février 2007

    Je retiens l’idée du four.Mon copain étant vietnamien, je te tiendrai au courant de l’avis d’un ‘expert’ !

  • COLETTE CAYENNE a écrit le 5 février 2007

    J’adore tous les nems ,en fait fan de la cuisine choinoise…

  • Clairechen a écrit le 5 février 2007

    Ah chouette, la cuisson au four!!!!!

  • milie a écrit le 5 février 2007

    Sympa la recette, moi qui adore les nems!!

  • valerie a écrit le 5 février 2007

    moi aussi j’ai fait asiatique aujourd’hui…les grands esprits se rencontrent!

  • auré a écrit le 5 février 2007

    J’ai envie de manger des nems! ta recette tombe à pic!!!! Bon je n’ai pas les fameux plateux, je ferai sans, et je vote pour la cuisson au four (pour l’odeur rt ma conscience!)

  • michette a écrit le 5 février 2007

    moi aussi je cuis au four, c’est beaucoup moins gras !

  • brigitte a écrit le 5 février 2007

    pas trop besoin de les faire, ici.Il ya un chinois tous les 150 mètres, et chacun a sa recette !!

  • hafi a écrit le 5 février 2007

    Ah l’idée de mettre au four est géniale ! quand je fais des nems je les fais frire et malgré les précautions prises pour eviter les explosions d’huile et de nems, j’ai du mal à les présenter !!Au four badigeonner d’huile ca me sauve la vie moi ! parce que je n’en mange pas au resto à cause de la farce à base de porc !!! Même si c’est mon année vu que je suis cochon dans l’horoscope chinois …MERCI c’est chouetteHafi

  • Eglantine a écrit le 5 février 2007

    Des nems au poulet ! tu me donnes envie d’essayer.

  • eva a écrit le 5 février 2007

    Merci opur cette marche à suivre, j’ai appris beaucoup d’astuces dans ton billet ! Merci ++

  • nuage de lait a écrit le 5 février 2007

    il y a déjà un moment que j’ai envie de tester une recette de nems,celle ci me semble bien bonne.Sympa ces petits plateaux, je ne connaissais pas….

  • annie a écrit le 5 février 2007

    C’est pas méchant la friture, vous savez… :)) En fait, c’est pas forcément le mode de cuisson qui mange le plus de gras, bizarrement. Parce que si l’huile est à bonne température, il se forme très vite une croûte qui évite à l’aliment d’en absorber plus. A contrario, en mettant très peu d’huile dans une poêle pour faire griller des pommes de terre, par exemple, on a tout faux. Parce que le peu d’huile, même chaud, va être bu par les patates. Qui en seront donc gorgées bien avant de tenter de griller et de se contenter de cuire. Pareillement, il vaut parfois mieux plonger une préparation dans l’huille très chaude que le badigeonner cru de gras. Mais bon, je dis pas que j’essaierai pas, hein 🙂 ah oui, encore un truc : faut pas forcément de hotte pour faire une friture. Une fenêtre ouverte peut faire l’affaire. Et une friteuse à 10 euros avec panier et petites cerises rouges peintes, chez L—-c fait aussi bien que les trucs à targettes électroniques. Mais dediou comment allez-vous faire pour les BEIGNETS DE CARNAVAL, les filles ? nan nan nan, je ne veux pas entendre qu’on ne fait pas de beignets de carnaval… Va pas la tête ?Allez, j’arrête de titiller, franchement ça a l’air pas mal du tout, sympa, et je ne rechigne pas à tester un jour. Mais avec jaune d’oeuf pour le croustillant.

  • Garance a écrit le 6 février 2007

    j’adore la cuisine chinoise ! miam tes nems !!!

  • confituremaison a écrit le 6 février 2007

    Alors la, je prends l’idee du wrapper, il faut bien vivre avec son temps! Et celle de la cuisson au four, ca permet d’en faire plus souvent; quelle corvee la friture! Je sens qu’on va manger des nems plus souvent!

  • sylvieaa a écrit le 6 février 2007

    J’adore ces chinoiseries, je sent que je vais bientôt en faire, u me tentes.

  • Calou a écrit le 6 février 2007

    La pêche aux crabes est réouverte chez nous depuis le début de la semaine …je crois que je vais me laisser tenter par les nems aux crabes !!! je testerai par la même occasion la cuisson au four !

  • audrey a écrit le 6 février 2007

    Annie, chui pas d’accord sur la fenêtre ouverte !!! La première fois que j’ai fait des nems, cuit à l’huile dans ma sauteuse, je venais juste d’emmenager dans mon premier appart assez petit, sans hotte au dessus de la gazinière.En bien malgrès toutes les précautions prises, un nettoyage en profondeur après, et bien ca a senti les nems pendant 1 semaine !

  • isabelle a écrit le 6 février 2007

    et dire que je m’escagasse à faire les nems sur le dos d’un plateau ! à Domie : Je les mets aussi au four mais assez doux (pas de violence, c’est fragile)et je passe le pinceau avec un tit chouilla de la graisse de la préparation…Chacun ses bidules-trucs…Bon zapettit !

  • Estebe a écrit le 6 février 2007

    Ce pourrait-il que quelqu’un n’aime ces nems? Impossible.

  • annie a écrit le 6 février 2007

    Oui Audrey, je ne nie pas qu’une hotte c’est mieux. Mais quand t’en as pas… t’en as pas ! C’est mon cas. Ni KR, ni KA, ni KE, ni MAP, ni hotte ? douskjesors ? Pourtant, je vais bientôt attaquer des floppées de beignets, je les ferai fenêtre ouverte. Faut dire qu’elle n’est pas loin de la plaque de cuisson. J’allumerai aussi une bougie parfumée, j’irai me laver les cheveux avant de les déguster et puis voilà. ça va pas sentir une semaine, quelques heures tout au plus. Tout est toujours question de température aussi, dans une sauteuse, l’huile aura tendance à fumer plus vite qu’en friteuse plus profonde et donc… à puer. Et sans doute plus longtemps. Ceci dit, on peut toujours : cramer du pop corn, fumer 70 clopes, autoriser le chat à pisser sur le tapis, interdire l’accès à la douche, héberger une chèvre et son chéri, faire une fondue au munster… y a un tas d’idées sympas pour masquer la méchante odeur de nems…. :)))

  • Anne a écrit le 6 février 2007

    hihihi, je me marre. Pour régler ce genre de pb, j’ai acheté l’autre jour sur ventes privées une plaque induction portative pour la modique somme d’une cinquantaine d’euros (avec le port). Cela va 1 – me permettre de tester l’induction avant de dépenser une plaque qui coûte un bras2 – faire des beignets …. dehors 🙂

  • Anonyme a écrit le 6 février 2007

    la cuisson au four n’est pas top pour des cha gio ou pâté impérial. Eh oui, l’appellation ‘Nem’ est un abus de langage (m^me dans le srestaurants asiatiques !!!)parce que le vrai nem est une sorte de saucisson de porc avec de la couenne de porc. Vous pouvez lers voir chez Tang ou Paristore ou autre boutique asiatique.Le poulet risuqe d’être sec à la cuisson. C’est pour cette raison que dans la ou les recetets d’origine on met toujours du porc et de préférence du porc avec un peu de gras pour donner du moelleux au pâté. Idem pour la manqu ed’oeuf dans la farçe.Au risque d’être ‘puriste’, je ne suis pas toujours pour les adaptations de recette avec les restes du frigo…ça dénature des vraies recettes qui ont leur mérite d’exister. Et je dis ça avec un maximum de respect pour ton site dont je suis fan depuis longtemps, crois moi !

  • Anne a écrit le 6 février 2007

    Merci – Véro disait dans la recette de base que chez ses grands parents en Indonésie, on les faisait au poulet car ils ne mangeaient pas de porc. Merci pour toutes les précisions. Je suis d’accord avec toi 🙂

  • Emilie25 a écrit le 6 février 2007

    Cette recette tombe à pic, j’ai tout ce qu’il faut pour faire des nems à la maison et ta variante de cuisson au four me plait beaucoup !

  • Gracianne a écrit le 6 février 2007

    J’adore cette discussion sur la friture. A mon avis, les nems ou cha-gio, dans un bain d’huile, y’a que ca de vrai. Et tant pis pour les odeurs. Quand on aime, on ne compte pas, on fait des courants d’air 🙂

  • Anne a écrit le 6 février 2007

    Cela me rappelle de bons souvenirs Gracianne. Quand j’étais étudiante et que j’habitais avec Mr Papilles un studio de 30m2 ma ‘future belle mère’ avait décidé d’inviter 4/5 copines à déjeuner. Déjà pb car je n’avais pas 6 chaises. Et 2 nd pb le menu : Confit + beignets. Là j’ai dû dire que dans 30m2, cela n’allait pas être possible 😉

  • DANY a écrit le 6 février 2007

    BOF BOF fi des odeurs de friture, j’ai essayé cette recette et je dois dire CHAPEAU on s’est régalé, les nems étaient moelleux, encore une fois BRAVO, à chaque fois c’est TRES BON.

  • Anne a écrit le 6 février 2007

    merci Dany

  • la Gamelle de Lauren a écrit le 6 février 2007

    Ohhh super ces plateaux à rouler les nems!!! J’en avais un peu marre de mouiller 3 torchons! Que dis-je! juste les humidifier mais pas trop… enfin, c’est tout un bazar, alors je vais passer chez eurasie dès que possible. Comme toi, je fais cuire les nems au four, en plus de tout ce qui a été dit, je trouve ça plus rapide.

  • Annie a écrit le 6 février 2007

    Les nems j’aime beaucoup, j’ai testé les 2 cuissons, au four et à la friture, ben j’aime les 2 tout simplement ! Merci pour la recette.

  • Sylvie a écrit le 7 février 2007

    Super appétissants tes p’tits nems !

  • Vero a écrit le 7 février 2007

    Ah, voilà les fameux nems!!!Ca m’étonne , moi, le coup du puriste des nems, il existe tellement de versions différentes d’un même plat à travers beaucoup de pays d’Asie… C’est vrai que la julienne de légumes, a priori… ;-)Si ça ne tient qu’au nom, inventons un nouveau nom pour tes nems aux courgettes et au four!! L’essentiel, c’est de bien se régaler…Quant au poulet, non, je ne suis pas d’accord, les miens ne sont jamais secs!!

  • Sand1972 a écrit le 7 février 2007

    Jolis nems au poulet 🙂 Je pense que j’adorerais …

  • Nouch74 a écrit le 4 juillet 2007

    Recette bien sympa… je vais m’en inspirer pour finir mes champignons noirs et galette de riz

  • Anne a écrit le 4 juillet 2007

    Merci Nouch. A bientôt

  • celyo a écrit le 7 janvier 2008

    Dommage que je ne prenne connaissance de ta recette que maintenant car pour la première fois ce soir je viens de faire des Nems et il m’a certainement manqué entre autre les petits plats bleu ainsi que de la technique dans le pliage. Et cuisson au four c’est génial et bien moins gras.

  • Anne a écrit le 7 janvier 2008

    @ Celyo : Pour une prochaine fois alors ! A bientôt !

  • MaryAthenes a écrit le 5 août 2008

    Ca me tente beaucoup la cuisson au four…Bonne journee !

  • Anne a écrit le 5 août 2008

    Merci Mary. Bonne journée à toi aussi.

  • Anonyme a écrit le 1 février 2009

    J’aurais voulu savoir si c’était possible de faire des nems avec autre chose que du poulet car je profite du fait que j’ai le temps d’en faire mais le problème c’est que je n’ai pas de poulet =Sj’ai du poisson mais je ne sais pas si ça va aller et je n’ai pas non plus de champignons et de sauce soja lolje n’ai pas grand chose a vrai dire Merci pour cette appétissante recette ^^

  • Anne a écrit le 1 février 2009

    Huhuhu, s’il te reste des nems au poisson sans sauce soja, je te conseille de faire autre chose ;)Les nems sont le plus souvent au crabe, au crevettes, porc ou poulet. Poisson, je n’ai jamais vu (mais peut être n’ai je jamais prêté attention ?)Bon courage 😉

  • clochette a écrit le 15 février 2013

    est il possible de congeler les nems crus ?

    • Anne a écrit le 16 février 2013

      Bonsoir Clochette
      moi je ne le ferainpas

  • Caron a écrit le 25 février 2015

    Quand on parle au four très chaud c’est à combien on met le four ? Et pour combien de minutes ?

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Anne Lataillade

auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats complets
Sauces
Desserts
A l'heure du thé
Pique nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 300
followers
Pinterest
411 800
followers
Instagram
24 300
followers
Lismore Castle - Irlande
Tomastown - Irlande
Les  couleurs de l'Irlande
J'adore aller au marché ; et vous ? #enPhase #activia #marché
Sur le vif...
Fermer