Spaghettis de la nuit de la San Lorenzo

Etoiles filantes ©NUkiwi Licence CC BY-NC-SA 20

Etoiles filantes ©NUkiwi Licence CC BY-NC-SA 20

La Nuit de la San Lorenzo 
La nuit de la San Lorenzo est la nuit des étoiles filantes : Chaque année, pendant la nuit du 10 août, les yeux de tous les italiens du monde se tournent vers le ciel dans l’espoir d’apercevoir une étoile filante. La légende toscane raconte que cette nuit est dédiée au martyre de San Lorenzo enterré dans la basilique du même nom à Rome. Les étoiles filantes seraient les larmes versées par San Lorenzo pendant son supplice. Elles voguent éternellement dans les cieux et descendent sur terre uniquement le jour du décès de San Lorenzo, créant une atmosphère magique et chargée d’espoir. En effet, pendant cette nuit, les étoiles exaucent les vœux de tous ceux qui se souviennent de la douleur de San Lorenzo et qui prononcent les mots suivants : ‘Etoile, ma belle étoile, je souhaite que …’. L’événement désiré doit survenir dans l’année.

 

Les Spaghettis de la nuit de la San Lorenzo
Spaghettis de la nuit de la San Lorenzo

 

Il vous faut pour 3/4 personnes suivant les appétits :

  • 250 gr de spaghettis
  • 2 cuillères à soupe de parmesan râpé
  • 3 tomates coupées en petits dés
  • 8 anchois à l’huile (1 boîte)
  • 50 gr de thon à l’huile (1 petite boîte)
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • quelques olives noires
  • quelques feuilles de basilic frais

Dans le plat de service mettre tous les ingrédients froids coupés en petits morceaux.

Spaghettis de la nuit de la San Lorenza

 
Cuire les spaghettis dans un grand volume d’eau salée. Égouttez-les ‘al dente’ et versez-les bien chaud dans le plat. Versez les cuillers d’huile d’olive, remuez et servez sans attendre. On peut aussi rajouter des câpres si on aime.

Source : Barbarella


Un film : La nuit de la San Lorenzo (La Notte di San Lorenzo) – Italie, 1982 réalisé par Vittorio Taviani et Paolo Taviani.La nuit du 10 août, les étoiles filantes exaucent les voeux. Une femme formule celui de pouvoir raconter à l’être qu’elle aime ce qui s’est passé le 10 août 44. Un groupe de femmes, d’enfants et d’hommes fuit San Miniato, où les Allemands se préparent à un massacre général. Puis ce sera le retour dans le village martyr…
Tags : , , , , ,
  • Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Autres Services
Commentaires
  1. mmm! Une bien bonne recette pour changer un peu les pâtes!

    #1 - Scherneel le 10 août 2006 Répondre
  2. Ne me rendant jamais en Italie au mois d’août pour cause de chaleurs souvent trop fortes, je ne connaissais pas la nuit de la San Lorenzo? il faut que j’en sache plus; Merci de me donner cette curiosité.

    #2 - mamina le 10 août 2006 Répondre
  3. Que d’infos intéressantes pour accompagner ton plat de spaghettis, original lui aussi !!

    #3 - Mercotte le 10 août 2006 Répondre
  4. ce que j’aime chez toi anne , c’est que tes recettes ont toujours une histoire ! bisous

    #4 - salwa le 10 août 2006 Répondre
  5. Hummm j’adore les pâtes au thon, ma maman les fait très bien, ça change et c’est délicieux!

    #5 - Auré le 10 août 2006 Répondre
  6. Les larmes de San Lorenzo, quelle belle histoire. Je leverai les yeux au ciel ce soir en pensant a San Lorenzo, et peut-etre testerai-je cette jolie pasta avec les tomates cerises du jardin.

    #6 - Gracianne le 10 août 2006 Répondre
  7. quelle culture ! Spaghetti – anecdote (qui ne va pas lever les yeux au ciel ce soir ?) – et film : un bon programme pour la soirée !

    #7 - béa le 10 août 2006 Répondre
  8. belle histoire et les spaghettis on ne s’en lasse pas !!

    #8 - frederique le 10 août 2006 Répondre
  9. Je guette chaque année les etoiles filantes à cette date… je les guetterais desormais en me regalant de tes spaghettis !

    #9 - manouche le 10 août 2006 Répondre
  10. Une étoile filante ,faire un souhait et manger ses bonnes pâtes ..Tout y est .

    #10 - Colette le 10 août 2006 Répondre
  11. J’adore quand on me raconte des histoires. Si en plus, on peut manger en même temps !

    #11 - Patricia le 10 août 2006 Répondre
  12. Très jolie histoire, et ouaaaais des pâtes!

    #12 - Marie, Paris le 10 août 2006 Répondre
  13. Merci pour la petite histoire…et pour la jolie recette !

    #13 - Mélinda le 10 août 2006 Répondre
  14. Quelle belle histoire en effet !!et puis un plat de spaghettis ne se refuse jamais :)

    #14 - Emilie25 le 10 août 2006 Répondre
  15. Cette fois ci je n’avais pas vu que c’était une recette! Décidemment, je ne suis pas très éveiilée en ce moment… Très joli en tout cas…

    #15 - Adèle le 10 août 2006 Répondre
  16. Dans de nombreux villages Corses on fête aussi le 10 août la St Laurent protecteur du village mais on fait des gâteaux, pas des spaghettis au thon !!!!!

    #16 - bazarette le 10 août 2006 Répondre
  17. Dans de nombreux villages Corses on fête aussi le 10 août la St Laurent protecteur du village mais on fait des gâteaux, pas des spaghettis au thon !!!!! St patron des cuisiniers.

    #17 - bazarette le 10 août 2006 Répondre
  18. Prfaite et ideale maniere de manger des spaghettis en ete. Je l’essaierai certainement. Bisous:):)

    #18 - Soulafa le 10 août 2006 Répondre
  19. Je n’ai pas vu d’etoiles filantes, mais les spaghettis etaient delicieux, a refaire. Je rajouterai peut-etre un peu d’ail la prochaine fois, ou bien je frotterai d’ail le plat de service. Merci Mdame Papilles.

    #19 - Gracianne le 11 août 2006 Répondre
  20. Merci Gracianne :)

    #20 - Papilles et Pupilles le 11 août 2006 Répondre

Laisser un commentaire