P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Rôti de dindonneau au vin blanc et à l’estragon

Dindonneau

Rôti de dindonneau au vin blanc et à l
Rôti de dindonneau au vin blanc et à l’estragon

Il vous faut :

  • 1 rôti de dindonneau
  • 5 feuilles d’estragon
  • 25cl de vin blanc
  • 200g de lardons

Dans une cocotte en fonte, faites dorer vos lardons. Quand ils sont bien dorés, réservez les et jetez le gras de cuisson. Gardez bien les sucs de cuisson. Rajoutez dans votre cocotte un peu de mélange beurre/huile et faites y dorer votre rôti de dindonneau sur toutes les faces. Quand il est bien doré, rajoutez les lardons, arrosez de vin blanc, saupoudrez des feuilles d’estragon ciselées et faites cuire à couvert pendant 30 à 40 minutes.

La viande reste ainsi moelleuse. Ne pas hésiter à rajouter un peu de vin blanc en cours de cuisson si nécessaire. Servir par exemple avec des pommes de terre saupoudrées d’estragon séché.

Allez on en discute ?
Les avis

Aucun avis sur cette recette : soyez le premier à donnez le vôtre !

Les commentaires
  • Malice et pain d&#03 a écrit le 9 mars 2006

    miam ! tout simple mais terriblement bon !

  • mercotte a écrit le 10 mars 2006

    Finie la série des poissons?? alors allons-y pour la viande ! C’est super appétissant …

  • Fabienne a écrit le 10 mars 2006

    Très appétissant et en plus j’adore l’estragon qui donne un goût très subtil…

  • Anne (Chaud Devant) a écrit le 10 mars 2006

    Je suis comme Fabienne, j’adore l’estragon. Je trouve que cette herbe aromatique se marie particulièrement bien aux volailles.

  • CoinCoin a écrit le 10 mars 2006

    Ce roti a l’air vraiment très bon.

  • loulou a écrit le 10 mars 2006

    Pas mal mais je sais pas moi j’y mettrais bien de la Creme en plus!(je met trops souvent de la creme en + d’ailleur)

  • Gracianne a écrit le 10 mars 2006

    Je n’ai jamais fait de roti de dinde, j’ai toujours pense que c’etait trop sec comme viande. Mais si tu le dis… Par contre j’adore l’estragon et j’ai hate qu’il repousse. J’en ai du surgele – c’est bien meilleur que le sec – mais ce n’est quand meme pas pareil.

  • anne a écrit le 10 mars 2006

    Bonjour, Ma belle mère m’avait donné ‘un truc’ pour eviter que ce genre de rôti (ou roti de porc …) ne sèche trop :une fois que la viande est revenue, que tous les ingrédients sont mis;;;bref une fois que le mijotage commence, je mets la cocotte en fonte fermée au four (chaleur tournante) voilà j’avais envie de vous partager ce petit trucBon appétitAnne

  • colette a écrit le 10 mars 2006

    A table , un p’tit verre de vin pour accompagner ce plat.

  • jacketpascale a écrit le 10 mars 2006

    oui le dindonneau comme ça je veux bien car avec l’estragon et le vin blanc , des uite cela prend une autre saveur !

  • Mimosa a écrit le 10 mars 2006

    ça doit sentir rudement bon quand tu prépares ce plat!

  • Anne a écrit le 10 mars 2006

    Merci Anne pour le petit truc.

  • Elvira a écrit le 10 mars 2006

    Ça fait bien longtemps que je n’ai pas mangé de rôti de dindonneau. Ça me tente bien… Demain, chez le boucher, je risque bien d’en acheter un, du coup!

  • piùpiù a écrit le 10 mars 2006

    Je suis pas très viande mais là … hummm !!!

  • Abc ... des ingrédients : de D à K | Papilles et Pupilles a écrit le 25 août 2010

    […] Rôti de dindonneau au vin blanc et à l’estragon […]

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Anne Lataillade

auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats complets
Sauces
Desserts
A l'heure du thé
Pique nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 300
followers
Pinterest
411 800
followers
Instagram
24 300
followers
Découvrir de nouvelles saveurs : la tetragone cornue - Vous connaissez ? Découverte dans le jardin familial - #enPhase #activia
High tea - Castle Durrow
From Irlande with
Beer tastings
Sur le vif...
Fermer