Macarons à la pistache

Image Papilles et Pupilles - Macarons à la pistache
Macarons à la pistache

Sachez d’abord que si vous voulez une vraie recette de macarons réussie, je vous conseille d’aller voir la recette de Mercotte, ou encore celle de Minouchka au chocolat.Pour les autres, ceux qui veulent s’amuser, vous pouvez rester ;)

J’ai choisi une recette sur le blog Pure gourmandise parce que je rêvais devant ses macarons à la pistache. Je les trouve splendides.

Bref, mais tout le monde n’est pas Gwel qui veut ! La preuve ! Arghhhhh

Alors je reprends points par points :

Pour 36 macarons Préparation 20 min. Cuisson 12 min.

  • 3 blancs d’oeufs de 3-4 jours
  • 205 g de sucre glace
  • 125 g de poudre d’amandes
  • 30 g de sucre en poudre
  • 20 g de pistaches crues non salées
  • colorant alimentaire vert et jaune
  • 2 jaunes d’oeufs
  • 100 g de crème liquide
  • 50 g de pâte à pistache
  • 50 g de beurre
  • 4 sachets de sucre vanillé

Alors là j’ai tout. Il a quand même fallu que je fasse 2 magasins pour trouver les colorants alimentaires !

  • un robot avec couteau (je sais pas trop ce que c’est ^-^, même pas grave, je pense que c’est la lame du robot mais je n’ai pas le temps de googler, le timing doit être OK avant que j’aille chercher les enfants à l’école)
  • un batteur avec fouets à neige
  • un tamis
  • un verre doseur
  • une balance ménagère
  • 3 plaques à pâtisserie identiques
  • papier sulfurisé
  • une poche à douille
  • une corne en plastique (Matfer) => Une corne en plastique ?? mais cékoidonc ?? même pô grave non plus, j’ai une maryse de chez ikéa, ça devrait faire l’affaire.

C’est parti mon kiki !

1. Mixer les pistaches, puis aussi le sucre glace et la poudre d’amandes au couteau du robot. Tamiser au-dessus d’une feuille de papier sulfurisé de grande largeur. (facultatif : réserver les grains retenus par le tamis).

Image Papilles et Pupilles - Macarons à la pistache

Ben moi ça ne marche pas super bien. Peut être parce que je n’ai pas le fameux ‘couteau’. En tout cas, ça a tendance à s’agglomérer sur les bords du récipient. Et puis quand j’essaie de tamiser c’est encore trop épais. Ca me bloque mon tamis (bon d’accord c’est peut être pas le top du top, il vient de chez Ikéa mais bon rien à faire c’est trop épais). J’ai beau essayer de repasser au robot, rien de terrible. Tant pis, je laisse comme ça.

2. Monter les blancs en neige ferme en commençant avec une cuillère de sucre dès que le fouet laisse des marques, puis en mettant le reste et en fouettant à vitesse maximale pour obtenir un effet ‘bec d’oiseau’. Ajouter ensuite 20 gouttes de colorant vert et 6 gouttes de colorant jaune dans les blancs fermes et bien mélanger pour une couleur homogène.

Image Papilles et Pupilles - Macarons à la pistache

Alors ça nickel. C’est beau. Juste que je trouve que 20 gouttes de vert et 6 de jaunes, ça fait vraiment trop vert.

Image Papilles et Pupilles - Macarons à la pistache

On dirait que j’ai mixé E.T. . C’est beurk non ? Allez hop, je rajoute 6/7 gouttes de jaune, ni vu ni connu.

3. Saupoudrer peu à peu la poudre tamisée dans les blancs, et mélanger à la corne en plastique. Le mélange doit être brillant et former un ruban en tombant de la corne.

Image Papilles et Pupilles - Macarons à la pistache

C’est pas si mal chez moi.

Image Papilles et Pupilles - Macarons à la pistache

C’est peut être un peu plus épais que recommandé dans la recette initiale mais je ne suis pas mécontente de moi.

4. Préparer une feuille de papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie.

Héhé, ça facile !!

5. Dresser à la poche à douille sur le papier à intervalles réguliers et en quinconce. Laisser croûter une quinzaine de minutes.

Argh, la poche à douille ! Je sens déjà des sueurs froides dégouliner entre mes omoplates. Vais-je être cette fois à la hauteur ? Quel challenge ! Le remplissage, avec l’astuce du revers, c’est fait :

Image Papilles et Pupilles - Macarons à la pistache

Si vous regardez bien la photo, vous verrez qu’avec la poche à douille, j’ai réussi à en dresser 6 avant la cata habituelle !

Image Papilles et Pupilles - Macarons à la pistache

Cela se bouche, la douille n’est pas assez large, ……. J’ai même réussi cette fois à me mettre de la pâte dans les cheveux…. J’ai fini avec mes 2 petites cuillers comme d’habitude !

Image Papilles et Pupilles - Macarons à la pistache

Et voilà le résultat :

Image Papilles et Pupilles - Macarons à la pistache

6. Enfourner sur plaque triple pour 12 minutes à 150°C.

Image Papilles et Pupilles - Macarons à la pistache

Bon ben, 12 minutes c’est trop chez moi. Ils sont un peu bronzé sur le dessus. Et pour le côté brillant, on repassera !

Et puis j’ai un problème de physique. Vous avez vu, il y a une bosse et une coulure.

Image Papilles et Pupilles - Macarons à la pistache

Flagrant non ? Mais là je sais d’où ça vient ! Je n’ai pas regardé Mac Gyver pour rien à la télé. C’est qu’il y en a
là dedans ! Vous ne le savez pas mais j’habite une vieille baraque qui a quelques chose comme plus de 200 ans. C’est beau mais rien n’est droit. Et mon four n’est pas à niveau. Donc ça penche. Vous voyez l’affaire ? et donc les macarons ils coulent …. Pas facile tous les jours d’être une super cuisinière !
Et puis la seconde fournée pareille trop cuite ! pourtant j’ai enlevé au bout de 10 minutes. La température de mon four ne doit pas être extrêmement fiable !

Passons à la ganache :

7. Ganache à la pistache : délayer la pâte de pistache dans la crème liquide tiédie. Ajouter un sachet de sucre vanillé et porter à ébullition. Mélanger les jaunes d’oeufs avec l’autre sachet de sucre vanillé. En prélever une cuillère à mélanger avec la crème de pistache. Mélanger le tout ensuite et porter à 85 degrés. Puis mettre aussitôt à refroidir. Ajouter le beurre et mettre au frais.

Image Papilles et Pupilles - Macarons à la pistache

Vous avez vu ? je suis équipée. J’ai LE thermomètre.

8. A la sortie du four, laisser refroidir quelques minutes, puis verser un peu d’eau sous la feuille de papier sulfurisé et attendre : les macarons se décolleront alors tout seuls.

Excellente astuce, je n’ai pas du tout peiné à décoller.

9. Coller les macarons deux à deux avec une noix de ganache à la pistache.

Image Papilles et Pupilles - Macarons à la pistache

Facultatif : juste avant d’enfourner, après la période de croûtage des macarons, vous pouvez saupoudrer la moitié de vos coques de macarons d’une pincée des grains d’amandes et pistaches qui n’étaient pas passés à travers le tamis. Cela leur donnera un petit côté très chic !

Image Papilles et Pupilles - Macarons à la pistache

C’est vrai que c’est pas mal du tout.

Conclusion : A l’aspect ce n’est pas magnifique et au lieu des 36 macarons, j’en ai fait 24, c’est vous dire le désastre de la poche à douille ! J’en ai gâché beaucoup. Au niveau goût, c’est délicieux. Je remercie bien fort un ange tombé du ciel qui m’a envoyé de la pâte de pistaches me permettant d’expérimenter ;) La prochaine fois j’essaierai de faire cuire plus longtemps et moins fort. Et puis je les trouve un peu jaunes. La prochaine fois je garde aussi les proportions de colorant de Gwen.

Edit : J’ai persévéré et me suis améliorée ;) :

Les autres recettes de macarons sur le blog :

image Papilles et Pupilles - macarons framboise chocolat Image Papilles et Pupilles - Macarons de Mercotte version Pop Art Image Papilles et Pupilles - Macaron au lemon curd Image Papilles et Pupilles - Les macarons de Mercotte version Pop macarons au sésame noir
Image Papilles et Pupilles - Macarons Image Papilles et Pupilles - Macarons version Pop Image Papilles et Pupilles - Macarons version Pop macarons roses Image Papilles et Pupilles - Macarons version Pop Art
Image Papilles et Pupilles - Macarons de Mercotte version Pop Image Papilles et Pupilles - Macarons à la pistache Image Papilles et Pupilles - Les macarons version Pop art Image Papilles et Pupilles - Macarons de la Saint Valentin macarons à la vanille
Cliquez sur les images SVP pour accéder aux recettes

Tags : , , ,
  • Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Autres Services
Avis

Aucun avis sur cette recette : soyez le premier à donnez le vôtre !

Commentaires
  1. Je souris en te lisant mais je ne fais pas ma maligne parce que les macarons je n’en ai jamais faits ! Alors il va falloir que je m’y mette je sais…..

    #1 - Choupette le 8 décembre 2005 Répondre
  2. On vient de passer un grand moment comme je les aime à la maison avec tes maca… mac… bon tes trucs verts !!! encoooooorrrrre!!!!

    #2 - Dorian le 8 décembre 2005 Répondre
  3. Bravo Anne, pas mal pour un premier essai ! Je m’y mets très bientôt moi aussi ;o)

    #3 - Marie-Laure le 8 décembre 2005 Répondre
  4. bon, s’ils sont bons, c’est le principal!Je partage ta terreur de la poche à douille ;)

    #4 - Scherneel le 8 décembre 2005 Répondre
  5. moi qui ne me suis pas encore ‘lancée’, je les trouve très très beaux tes macarons verts!Croc!

    #5 - lilizen le 8 décembre 2005 Répondre
  6. Moi non plus, je ne me suis pas lancée, j’aimerais bien en faire pour mon papa qui en est fana..SignéeE.T.

    #6 - Emilie le 8 décembre 2005 Répondre
  7. Finalement, ça y est tu t’es lancée… Je suis sûre qu’ils seront plus beaux la prochaine fois, il faut persévérer !!! De mon côté, je n’ai pas encore essayé, c’est le coup de la poche à piston (chez moi) qui me fait peur !!!!

    #7 - coco28 le 8 décembre 2005 Répondre
  8. et bien tu sais quoi, je pense qu’il s’agit juste de mieux dresser les macarons avec la poche à douille, et tes macarons seront PARFAITS ! en fait tu dois la tenir verticalement, et rester au même point jusqu’à ce que ca fasse un ptit tas, mais pas réaliser des spirales comme tu l’as fait ;-) en tout cas je suis sure qu’ils étaient super bons, et c’est quand même le principal !!!

    #8 - Minouchka le 8 décembre 2005 Répondre
  9. pour un début c’est pas mal du tout. Tu as osé et vous vous êtes régalés c’est l’essentiel.j’ose pas dire à quoi me fait penser ta poche à douille piteusement abandonnée dans le saladier :-)))

    #9 - brigitte le 8 décembre 2005 Répondre
  10. J’ai tout lu, ca n’a pas l’air très evident!

    #10 - Gentiane le 9 décembre 2005 Répondre
  11. mdr Brigitte. Je ne vois que cela maintenant ;)

    #11 - Anne le 9 décembre 2005 Répondre
  12. J’me suis d’mandé ou j’allais finir en lisant ton message …..J’ai eu peur et puis non ça s’est bien terminé Moi je te dis chapeau ,tu t’es lancée ,moi pas encore et j’avoue que j’ai un peu la trouille de résultat ,surtout que les blancs en neige ,j’ai des diffilcultés.MERCI pour cette démo.

    #12 - colette le 9 décembre 2005 Répondre
  13. Ecoute, pour une première c’est plutôt bien, ok , faut que tu maîtrises un peu mieux ta poche à douille, en fait il faut une douille de 10 et comme Minouchka te l’as parfaitement expliqué il faut la tenir droite et ne pas faire des fantaisies !10 gouttes de colorant vert je trouve que c’est vraiment bp je t’en conseille 4 et tu doses le jaune à l’oeil ! il te faut des bons colorants , pas ceux des grandes surfaces, qu’on m’a appris là bas à Tain L’Hermitage !! Moi j’utilise des poudres.recommence et ce sera tip top !

    #13 - mercotte le 9 décembre 2005 Répondre
  14. Grâce à tout ce que je viens de lire et surtout de voir, je sais que je vais passer une bonne journée ! Pour un 1ere essai, je trouve que c’est pas mal, et puis les macarons, c’est pas ce qu’il y a de plus simple à réaliser…même si certaines voudraient nous le faire croire (vous voyez de qui je parle ? Ca commence par ‘Mer’ et ca finit par ‘Cotte’ ).Quand j’ai vu cette sublime couleur verte, j’ai pensé que tu avais mixé ce brave Hulk..et forcement avec la remarque de Brigitte, moi aussi je ne vois plus que ça ;-OMerci pour ce gentil clin d’oeil ! Peut être aurais je une place au Paradis, entourée de macarons…Bisous !

    #14 - saveurs sucrees sale le 9 décembre 2005 Répondre
  15. Ah la pistache mon parfum préféré! Personnellement je les trouve craquants tes macarons. Ils ont un aspect maison qui me plait beaucoup.

    #15 - anne le 9 décembre 2005 Répondre
  16. Félicitations, ils sont superbes et je salue ton courage d’avoir essayé les macarons. J’en ai jamais fait jusqu’ici (la trouille …)

    #16 - Anne Martin le 9 décembre 2005 Répondre
  17. Je vous remercie beaucoup de vos encouragements, de vos explications (Mercotte, Minouchka ..) et je vous promets de ré essayer. Je me sens soutenue :)) et …bon courage aux novices… :))

    #17 - Anne le 9 décembre 2005 Répondre
  18. Encore bravo! Bon, y a plus qu’a se lancer…j’ai adore l’histoire du four qui penche, je sais ce que c’est, ma cuisine doit avoir 300 ans et le four n’est pas tres droit non plus :-)

    #18 - Gracianne le 9 décembre 2005 Répondre
  19. Moi je trouve qu’ils ressemblent assez aux macarons de la photo de Pure Gourmandise !Pas osée me lancer non plus, j’avoue que la poche à douille est soigneusement rangée et j’ai très peur de la sortir de là !Faudra que je m’y mette quand même…..un jour.

    #19 - Sali le 9 décembre 2005 Répondre
  20. J’ai beaucoup ri et malgré leur aspect…disons…non conforme, ils m’ont sacrément faits envie !

    #20 - Claire / Melancholia le 9 décembre 2005 Répondre
  21. Bonjour Anne !Merci d’avoir tenté ma recette et de laisser une jolie impression de mon site et ses photos.Ensuite, tes macarons ne sont pas si ratés que ça. Surtout du moment qu’ils étaient bons, c’est la 1ère chose qui compte !Pour les colorants jaune et vert, il n’y a pas besoin d’aller loin pour en trouver : Vahiné en fait au rayon pâtisserie en lot de 3 fioles : jaune, verte et rouge.Le vert anis de la préparation des blancs est soutenue mais tu as vu que ça ‘s’affadit’ à la cuisson. C’est pour ça qu’après plusieurs tentatives j’en suis arrivée à cette proportions, et ça en jette un max, je les aime comme ça, et le ton semble juste puisque les gens à qui je fais goutter devinent du 1er coup que ça va être à la pistache.Bref, ce qui a un peu raté, c’est la forme : poche avec une douille 7 au moins, et lisse ! La placer verticalement à 45 degrés et elle doit toucher la plaque. Faire des ronds de petits diamètres (2-3 cm) car ça s’étale un peu pendant le ‘croûtage’. En laissant la douille posée sur la plaque, immobile !! Ne pas tracer des ronds ou une spirale !!! Finir chaque rond par une petite ‘queue’ sur le dessus, car ça se lissera par la gravité. Alors qu’une petite ‘queue’ sur le côté formera un rond irrégulier. Après cuisson, ils font environ 3-4 cm de diamètre, c’est pour ça que j’en ai environ 36 à chaque fois. Mais si tu les veux plus gros, évidemment tu en auras moins.Ensuite la cuisson ne semble pas idéale dans ton four. Adapte : peut-être moins fort que 150 degrés mais un peu plus longtemps ? Normalement dans le four, tu les vois monter, se lever avec dessous une collerette bien épaisse d’un demi-centimètre dans les 3 min du début de la cuisson, jusqu’à redescendre un tout petit peu 3 min avant la fin, mais la collerette restera. Si tu guettes ça, tu sauras quand arrêter ton four !Mais effectivement ils paraissent un peu trop brunis, bizarre (tu avais placé ta plaque trop haut, près de la source de chaleur ??)En tout cas, si tu t’es régalée, c’est le prinipal, et ensuite il ne te reste plus qu’à les refaire, encore e encore, juste pour te régaler à nouveau et tenter de les parfaire sur le plan esthétique !Bonne continuation !Marina@PureGourmandise.com

    #21 - Gwel le 10 décembre 2005 Répondre
  22. Merci beaucoup Gwel pour ton commentaire ; nous nous sommes effectivement régalés et je doire dire que les macarons sur ton site m’ont fait saliver . Pour les couleurs, j’ai pris effectivement des petites tubes Vahiné, mais il n y en avait pas dans mon petit supermarché de quartier. et c’est vrai que la couleur s’affadit en cuisant. Cela me semblait tellement vert pourtant.Pour la poche à douille, je crois que je suis désespérément fichue ;)Bonne continuation à toi aussiAmicalement Anne

    #22 - Anne le 10 décembre 2005 Répondre
  23. me voilà avec un grand sourir sur le coin des lèvres :) Tes macarons sont sûre pas parfaits mais ils ont tout de même l’air appétissant, puis si comme tu le dis ils ont bon goût alors que demander de plus ?

    #23 - Cindy le 11 décembre 2005 Répondre
  24. A presque 23h je rigole comme une dingue sur que mon mari va finir par me faire enfermer. Quels macarons ou devrais-je les appeler de cacarons c’est comme ça que j’appelle les miens quand ils sont ratés (mais j’ai jamais autant raté):)J’ai essayé ceux au citron et dès la 1ère fois une merveille…Ce sont ceux de la 2nde tentative qu’étaient des cacarons (normal ce jour là j’avais des invités). Quoiqu’il en soit fait comme moi et continues tu ne peux que les réussir si si promis.

    #24 - Karine le 11 mai 2006 Répondre
  25. :)) J’en ai fait des mieux depuis. J’arrive presque à ne plus m’en mettre dans les cheveux :)

    #25 - Anne le 11 mai 2006 Répondre
  26. J’aime beaucoup ce que tu as fait, tes commentaires sont rigolos et surtout réalistes… Et bien suite à ça, moi aussi je me suis dit .. tiens et si je faisais des macarons! Alors, j’ai choisi sur le site pure gorumandise ceux à la framboises .. qui semblent plus simples que ceux à la pistache à realiser. Finalement il m’a fallu 4 heures pour faire 24 macarons. La difficulté a été pour moi de trouver du colorant .. je sais pas où ils vendent leurs colorants Vahiné .. mais pas à Paris .. et heureusement une épicerie égyptienne vers chez moi en vendait! Deuxième difficulté, faire des macarons sans poche à douille .. donc j’ai pris un sac plastique et coupé un des coins en bas… et là .. c’est aussi la cata … ça coule partout, les macarons ont pas dutout la même taille .. enfin .. bref, après 4 heures et bien le résultat n’est pas mal du tout .. même bien bien … Je crois qu’il faut persister … La prochaine fois j’essayerai à la pistache avec un poche à douille .. je te dirais … Merci pour ton expérience

    #26 - Anonyme le 19 juin 2006 Répondre
  27. merci aussi de la tienne ; j’ai persisté. J’en ai fait des mieux depuis ;)http://papillesetpupilles.blogspot.com/2006/02/macarons-de-la-saint-valentin.html

    #27 - Anne le 19 juin 2006 Répondre
  28. merci pour ton message sur mon blog :-)J’aurai dû lire ton billet sur les macarons avant de me lancer, ça m’aurait rassurée lol. En effet, mes macarons ressemblaient aussi à des petits serpentins comme les tiens car je n’avais pas la bonne douille et puis j’avais du chocolat de partout :-)Bref, je vais persister car je vois que tu as bien fait de continuer, les suivants sont super jolis !

    #28 - cecamu le 8 novembre 2006 Répondre
  29. J’ai bien ri en lisant ce post, les commentaires personnels sont bien rigolos !Mais je ris moins en m’imaginant devant mon plan de travail en train de me débattre avec ces bêtes féroces… Je n’ai encore jamais osé tester, et pourtant j’les aime ces bestioles, faudrait que je m’y mette !En tout cas, ils ont l’air drôlement bons…

    #29 - Mary le 21 juin 2007 Répondre
  30. Merci Mary ;) J’ai fait des progrès depuis ;)

    #30 - Anne le 21 juin 2007 Répondre
  31. moi aussi je me suis lancée dans la découverte des macarons…bon, ce n’en est pas réellement une, parce que j’ai un livre pour enfants qui donne une recette simplissime, sauf que la forme est à revoir (seulement 2 étapes : mélanger amandes & sucre, battre les blancs puis ajouter les amandes)… parce que je galère plus pour la coque pour l’instant…alors, je ne sais pas… dois-je continuer sur ma recette de base, ou tenter celle de ‘pure gourmandise’ ?autrement, j’avais commencé pistache, mais la ganache était imangeable… trop amère…bref, chapeau pour tes macarons réussis !

    #31 - chacha le 2 août 2007 Répondre
  32. Coucou Chacha,Je pense que ta recette de base est trop simple pour être honnête. Je te conseille la lecture de l’article de Mercotte sur les macarons. Tu sauras tout ce qu’il faut faire. Le site de Mercotte est en lien dans l’article. Il ne faut pas te décourager, persévère, cela vaut le coup.

    #32 - Anne le 2 août 2007 Répondre
  33. Pour une première ils étaient pas trop mal parti ! Moi mes premiers macarons était tout plat… Je me demandais s’il y a des parfums que tu as envie d’expérimenter… à moins que ce ne soit top secret ;)

    #33 - cooling le 6 août 2007 Répondre
  34. Je crois que j’aimerais bien tenter une ganache abricot passion. A vrai dire je crois que je me laisserai porter par l’envie du moment ;)A bientôt

    #34 - Anne le 6 août 2007 Répondre
  35. Sur que le message est drôle et rassurant aussi pour les autres qui (comme moi…snif ) loupons lamentablement nos macarons….

    #35 - Aliénor le 16 février 2008 Répondre
  36. Il faut persévérer ;) On s’améliore.

    #36 - Anne le 16 février 2008 Répondre
  37. Bjr !Bah oui, faut perséverer !Perso, j’ai eu du bol, je les ai réussi au 1er essai !(recette sans meringue italienne de MAGA66 :voir son blog)Par contre tu as oublié de ‘taper 3 fois’ la plaque garnie bien à plat avant le croûtage !Les macarons pistache seront l’objet de ma prochaine fournée cad demain je pense !!Bon courage !

    #37 - Anonyme le 9 avril 2008 Répondre
  38. Je me suis améliorée depuis (cf toutes les autres photos de macaron) ;)

    #38 - Anne le 9 avril 2008 Répondre
  39. Je ne retrouve plus la recette de la pâte de pistache de Pierre Hermé – elle était me semble-t-il sur ton site. A quel endroit – merci Anne

    #39 - Myosotis 33 le 4 décembre 2009 Répondre
  40. Coucou; Non, ce n’est pas chez moi. De mémoire il me semble que c’est chez Scally :)

    #40 - Anne le 4 décembre 2009 Répondre
  41. J’ai enfin trouvé quelques pistaches non salées! Et l’idée des macarons me tente bien.

    #41 - Mama le 16 mars 2010 Répondre
  42. @ Mama : c’est vrai que c’est très bon :)

    #42 - Anne le 17 mars 2010 Répondre

Laisser un commentaire

J'ai fait la recette, je souhaite laisser un avis.

Je souhaite juste laisser un commentaire.


Fermer