P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Langue de boeuf, sauce piquante

Boeuf Entrées

Image Papilles et Pupilles - Langue de boeuf sauce piquante
Langue de bœuf sauce piquante

Ames sensibles s’abstenir ! Il est dit que je ne vous épargnerais rien ! Après la tête de poisson du Marmitako d’Aitatxi, c’est maintenant la langue de bœuf. J’entends déjà vos pouahhh, beurk, c’est plein de bave,……, j’en passe et des meilleures,.. et pourtant …. VOUS AVEZ TORT !! C’est super bon la langue de boeuf. Le boeuf n’est pas d’accord mais bon on s’en fiche …

Image : Brousse en folie

Il vous faut :

Alors voilà la chose :

langue de boeuf sauce piquante
Langue de boeuf crue

Faites-la tremper pendant 8 à 12heures à l’eau froide vinaigrée.

langue de boeuf sauce piquante

Versez au moins 4 litres d’eau dans une grande marmite, et mettez la langue dans l’eau . Laissez bouillir 30 minutes. Retirez la langue, laissez la refroidir un peu et enlevez la peau.

langue de boeuf sauce piquante

Rincez la marmite et versez y 3 litres d’eau.Ajoutez la langue, amenez à ébullition et écumez.Ajoutez les carottes pelées, 1 oignon, l’ail les poireaux lavés et coupés.

Ajoutez les grains de poivre, salez. Faites cuire environ 4 heures. Oui c’est beaucoup, mais pendant ce temps là vous pouvez vous épiler les jambes, prendre un bon bouquin, …., les possibilités sont multiples, c’est fonction de chacun.

langue de boeuf sauce piquante

La langue est cuite quand une aiguille y pénètre aisément.

langue de boeuf sauce piquante

Préparez la sauce piquante :

Epluchez et hachez les échalotes. Mettez les échalotes et le vinaigre dans une casserole, faites cuire doucement à découvert, jusqu’à ce que le vinaigre ait réduit de moitié.

Epluchez les 3 oignons, hachez-les, et faites les fondre dans une sauteuse avec le beurre. Quand ils sont blonds, ajoutez la farine, remuez, mouillez avec un peu de bouillon de cuisson de la langue, laissez mijoter 15 minutes environ.

Ajoutez le vinaigre réduit et les échalotes, laissez mijoter à feu doux assez longtemps pour que l’ensemble soit cuit.

Coupez les cornichons en petits bout et ajoutez-les à la sauce.

langue de boeuf sauce piquante

Coupez la langue en tranches régulières et nappez les légumes et la viande de sauce piquante.

langue de boeuf sauce piquante

Servez aussitôt très chaud.

langue de boeuf sauce piquante

On peut servir aussi façon pot-au-feu :

langue de boeuf sauce piquante

Un grand merci à Lolie pour ses précieux conseils

Allez on en discute ?
Les avis
  • Frederique Desmet a écrit le 5 octobre 2014
    5

    Bonjour.
    Quelle excellente recette: bouillon,cuisson, et la sauce…….:recette tip top!!!
    Un très très grand merci.

    Frederique

    • Anne a écrit le 5 octobre 2014

      Merci Frederique pour ton retour. Il me fait très plaisir.

      • Bernard a écrit le 13 mai 2015

        Bonjour Anne
        Il n’y a pas de danger que la langue de bœuf disparaisse chez nous, c’est le plat le plus familiale, le plus bon,celui des superlatifs, celui de nos parents et arrières gp, notre madeleine quoi!
        En plus, il est économique en calories et en euros.
        MERCI POUR CETTE RECETTE.

        • Anne a écrit le 13 mai 2015

          avec plaisir

        • Chiffon a écrit le 7 novembre 2015

          C’est vrai c’est un excellent plat, mais je pense que le MEILLEUR serait bien plus français que « le plus bon », zéro pointé !
          De plus il est peu calorique (non pas économique en calories) mais reste relativement cher malgré ce vous pensez, tout dépend de la provenance de la bête.
          Sans rancune 😉
          Bon app’

        • benson a écrit le 9 janvier 2016

          Bonjour , je viens d’acheter une langue(15€)
          pas cher??? pour qui?

  • Janine a écrit le 16 octobre 2014
    5

    J’ai fait cette recette lundi, c’est la préférée de mes enfants. C’est exactement la vôtre, à croire que je vous l’avais donnée avant !!!!
    C’est vrai que c’est excellent, avec cette sauce piquante bien relevée, qui peut accompagner une simple viande de pot-au-feu. C’était le recette de ma grnd’mère et je suis contente que vous l’ayez publiée. Je me demande pourquoi je ne l’ai pas fait …

    • Anne a écrit le 16 octobre 2014

      🙂 Un classique. Oui il faut publier ce type de recettes sinon elles vont disparaitre

  • Barbara a écrit le 10 décembre 2015
    5

    extra
    achetée une en promo mardi et faite pour ce midi
    seule modification cocotte minute pour la cuisson au lieu cocotte résultat heure de cuisson au lieu de 4 (merci dit ma bouteille de gaz)!!
    super tendre super bonne

    pour la sauce j’hésitais entre une « classique « brune et une tomate
    du coup j’ai fait un mix
    ta base mais en ajoutant de la sauce tomate en même temps que la louche de bouillon (+ tabasco); un coup de « girafe » à la fin pour homogénéiser
    et les cornichons coupés comme toi en fin de cuisson

    merci Anne
    plein de souvenir

    • Anne a écrit le 10 décembre 2015

      Merci à toi 🙂

      • ALAIN LECOMPTE a écrit le 31 mars 2016

        Il faudrait préciser pour combien de personnes ! je trouve qu’il y a trop d’oignons et d’échalotes. J’ai rajouté du concentré de tomates parce que jusqu’ici j’ai toujours vu cette sauce piquante colorée (ce qui n’est pas le cas dans votre recette)

        • Anne a écrit le 31 mars 2016

          Comme vous pouvez le voir sur la photo, la sauce est colorée. C’est grâce à la présence de vinaigre. De plus je ne trouve pas que mettre un nombre de personnes soit une information très pertinente. Certes c’est l’usage pour les recettes mais selon si vous recevez une équipe de rugby ou un club du 3è âge, ce ne sera pas tout à fait la même histoire. Je préfère donc laisser cette information au bon sens de mes lecteurs

    • Barbara a écrit le 10 décembre 2015

      souvenirSSSss

    • Mu a écrit le 18 mai 2016

      ça c’est une bonne idée que je vais essayer ce jour..
      !Merci je farai le rapport..!

  • ALAIN LECOMPTE a écrit le 31 mars 2016
    1

    Et avec des cornichons maison, ce n’est pas un peu trop fort !!!!!!!

    • Anne a écrit le 31 mars 2016

      Evidemment si vous mettez des cornichons trop forts, le résultat sera trop fort. Mais depuis quand les cornichons maison sont ils trop fort ? Si vous les faites trop fort, ils seront trop forts.

  • gautier a écrit le 9 avril 2016
    5

    pour ma part je fais cuire ma langue la veille en fin de cuisson je la pèle très chaude la peau s’ enlève toute seule sans massacre je la remets dans son bouillon qui refroidi bien sûr jusqu’ au lendemain où je l’ égoutte et la coupe en tranches je verse dessus la sauce de mon choix soit piquante avec cornichons en petits morceaux soit à la sauce madère un petit quart d’ heure à mijoer très doucement et à table
    un régal pour famille et amis restes ( quand il y en a…) au congélateur ça reste très bon
    recette de mon boucher pour peler la langue

    • Anne a écrit le 9 avril 2016

      Merci de ton retour 🙂

  • Béatrice44 a écrit le 16 mai 2016
    4

    Recette faite ce jour.
    Très bon plat mais impossible de retirer le peau de la langue passée après la demi heure dans l’eau bouillante. Pour ma part je l’ai faite cuire deux heures et demi et c’était amplement suffisant.
    La sauce était parfaite, j’ ai mis moins d’oignons et d’échalotes et je l’ai passe au mixeur plongeur (pour les enfants) et ajouté ensuite les cornichons.
    C’est une très bonne recette.

  • Emmanuel a écrit le 6 août 2016
    3

    J’ai pourtant bien fait réduire le vinaigre mais le résultat de la sauce est trop vinaigré. Pas pour moi j’adore le vinaigre, mais mes convives ont vraiment eu du mal. 1,5 dl me semble plus acceptable pour la majorité des palais. 😉

    Merci pour cette recette.

Les commentaires
  • lilizen a écrit le 19 octobre 2005

    Bonjour Anne!Et tu l’achètes où ta langue de boeuf?Car ta recette est bien tentante ma foi!Sinon, il fait beauuuuuuu ici, c’est top!

  • Anne a écrit le 19 octobre 2005

    Ah voui, ce n’est pas le même climat qu’à Paris :)Je l’ai achetée chez le boucher mais j’ai du la commander. Il ne l’avait pas en stock :))

  • Choupette a écrit le 19 octobre 2005

    Eh bien là ce sera sans moi ! Je n’ai jamais pu manger ça depuis toute petite et ça remonte loin ….Ca et les tripes je suis aux abonnées absentes !!!!!!!!!! Mon homme aime mais même lui préparer je ne peux pas. Ca n’empêche que pour les amateurs ta recette est sûrement tentante.

  • Myriam a écrit le 19 octobre 2005

    C’est un de mes plats préféré du monde entier :PEt puis le lendemain s’il en reste tu la fais froide avec une vinaigrette très moutardé, des tranches fififines miamm 😀

    • Barbara a écrit le 10 décembre 2015

      oui!

  • Clochette a écrit le 19 octobre 2005

    Oh la la mais moi j adoreeeee ça la Langue de Boeuf, ma mamie m en faisait souvent mais moi je n ai jamais osé tenter !!!Peut être grace à toi je vais oser…Bises et merci

  • Zaza a écrit le 19 octobre 2005

    Et bien moi, j’adooooore ça!Mais j’en mange pas bien souvent, car en faire une pour 1 ou 2 personnes, tu voit ce que veut dire! Mais kèskesébon!!!!!!!Une bonne baveuse sauce piquante ou en vinaigrette….. UN REGAL!!!!!

    • Jojo a écrit le 22 octobre 2013

      pas de soucis nous aussi nous ne sommes que deux ;mais je prépare tout : puiqs je congèle par deux parts dans des tuppe r avec une bonne purée maison ……. un régal

      • JB a écrit le 21 décembre 2013

        Bonjour moi aussi j’ai aimé cette recette mais pour la peau sur la photo cette langue a été massacrée!! la peau se décolle toute seule . Cdlt.

      • Barbara a écrit le 10 décembre 2015

        comme Anne auj et demain sinon (comme ça tout prêt!!)

        j’ai fait avec une purée aussi

  • Anne a écrit le 19 octobre 2005

    mdr Clochette ! Tu as le doigt coincé ?? ;)))

  • Claire emma a écrit le 19 octobre 2005

    J’adore la langue de boeuf, de veau, …. un de mes plats préférés depuis l’enfance

  • coco28 a écrit le 19 octobre 2005

    Décidément je me marre encore, Clochette a dû avoir un moment d’égarement…J’adore aussi la langue de boeuf, moi j’enlève la peau une fois cuite…

  • mari de Fleur de sel a écrit le 19 octobre 2005

    Ca devait sentir rudement bon en bas de chez vous. Je pense que j’aurais trouvé le chemin depuis les Quinconces.

  • frederique a écrit le 19 octobre 2005

    et bien si on ne sait pas que clochette elle aime ça !(mdr)heu alors moi c’est pas mon cas ,ceci dit j’ai pas de bonnes références car les seules fois ou j’ai du en voir c’est à la cantine ou au resto u….donc c’est pas terrible !!

  • Anne a écrit le 19 octobre 2005

    Merci Mr Fleur de sel, je n’en suis pas très loin en plus (les Chartrons). Finalement nous sommes beaucoup à aimer (voir même à adorer Clochette…). Je n’aurais pas cru 🙂

  • petitelolie a écrit le 19 octobre 2005

    je me mets dans le cas des ‘j’aime paô’ mais je suis la seule de la famille!merci pour cette recette et ravie de t’avoir aidée!!!

  • Emilie a écrit le 19 octobre 2005

    Je rejoins le clan des ‘j’aime paô’, désolée mais moi y’a pas moyen !! 😉

  • Patrick Chazallet a écrit le 20 octobre 2005

    C’est dégueulasse ! Je ne mange jamais rien qui sorte de la bouche des animaux, je vais me faire un oeuf !!Bon, quand tu vas nous inviter (parce que tu vas nous inviter, tu seras obligée de nous rendre le dîner qu’on va vous proposer bientôt), tu peux faire ça, j’adore. Vraiment, avec les ris de veau c’est ce que je préfère. D’ailleurs j’achète souvent des langues d’agneau que mon boucher fait cuire et je les mange froides à la mayonnaise avec mon café au petit déjeuner.

  • DELMAS Sommelier a écrit le 20 octobre 2005

    ah non, ça, la langue de boeuf, je ne peux pas…..J’ai bien du mal, tout comme la cervelle…En revanche, j’acquiesce pour des rognons, foies…Emmanuel

  • Gracianne a écrit le 20 octobre 2005

    J’adore ca aussi, mais je suis la seule de la famille, alors je m’en passe. C’est delicieux aussi a la reunionnaise, avec une sauce a base de soja et gingembre.

  • Elvira a écrit le 20 octobre 2005

    J’adore ça! Mais je suis incapable de la cuisiner, par contre.

  • Anne a écrit le 20 octobre 2005

    Zaza, je congèle les restes => on n’est que 2 aussi à en manger parce que les enfants pffffffff, c’est désolant….petitelolie : Si je me suis lancée dans cette aventure c’est bien grâce à toi. Patrick Chazallet : c’est malin, j’ai failli m’étouffer de rire en buvant mon thé ce matin. Emmanuel : Je te rejoins complètement sur la cervelle (pouahhhhhh) et les rognons et le foie, moi je n’aime pas :)Gracianne : Ce genre de préparation est très original. Ca doit être super.Elvira, après la tête de thon, je suis capable de tout ou presque

  • timou76 a écrit le 15 novembre 2005

    genial la langue de boeuf j’en cuisine ds mon resto demain je penserais à tous ceux qui n’aiment pas !!!

  • Nanca a écrit le 30 avril 2006

    Moi aussi j’enlève la peau en fin de cuisson. J’ai envie d’essayer la sauce piquante : habituellement je fais une simple sauce blanche avec le bouillon de cuisson, j’ajoute du gruyére et je fais gratiner

  • Anonyme a écrit le 16 janvier 2007

    je fais souvent une recette similairec’est super bon et cela se réchauffe bien pour un étudiant

  • Anonyme a écrit le 9 mars 2008

    Merci pour ta recette … en ce jour (dimanche 9 mars) 11 heures 40 .. il lui reste plus que 30 minutes pour pouvoir la deguster … miam miam ….calin13 orangeblog ….

  • Anne a écrit le 9 mars 2008

    @ Calin13 : J’espère qu à l’heure qu’il est, vous vous régalez 🙂

  • Anonyme a écrit le 8 avril 2010

    c’est excellent je l’ai fais hier soir comme un pot aux feux avec sauce bechamel que je rajoute une cuillere sauce tomate et des cornichons hummm les enfants ont adore

  • Anne a écrit le 8 avril 2010

    J’en suis ravie 🙂

  • Anonyme a écrit le 10 avril 2010

    j’adore ce plat je le cuisine depuis tres jeune mon mari et mes enfants adorent ,par contre j’enléve la peau apres cuisson mais je vais essayer comme ta recette miam-miam j’en fait une demain. .majo07.

  • Anne a écrit le 10 avril 2010

    bon app et bon dimanche alors 🙂

  • Anonyme a écrit le 11 avril 2010

    merci et bon dimanche à tous, ps la langue est en train de cuire.

  • piedfort a écrit le 29 mars 2011

    Je suis agréablement surprise de trouver cette recette qui est une tradition familiale chez moi : pas de vrai fête sans langue …Je croyais que plus personne ne savait la faire …Les prix ne font que baisser en magasin (par manque de demande ? ).Aujourd’hui , j’en ai acheté à 5,50 le kilo !!!

    Pour faire plus rapide je fais les 2 premières étapes comme toi mais je la cuis à la cocotte minute 1 heure à peu près selon le poids. J’ajoute un petit verre de vinaigre qui facilite la cuisson et je l’épluche une fois cuite mais encore chaude .La peau vient toute seule .

    Quand ma sauce est cuite je la passe pour enlever les oignons et que la sauce soit lisse et onctueuse.

    Avec de bonnes frites , quel régal !!!

  • Anne a écrit le 29 mars 2011

    @PiedFort : Oui j’aime beaucoup. Je peine à en trouver par contre. Je suis obligée de la commander.

  • Agnes-rene a écrit le 18 décembre 2011

    Bravo pour votre recette. Seulement pour moi, elle n’est pas complète. Ne prenez pas cette remarque comme une critique mais comme un compliment. Vous avez oublié d’ajouter :
    Quand la sauce piquante est terminée, ajoutez votre langue coupée dedans et faites mijoter pendant environ une vingtaine de minutes; Vous verez vous vous régalerez encore plus. Par contre votre temps de cuisson est trop long. Compliments pour votre bonne recette. Vous me donnez envie de manger une langue sauce piquante.

    • Anne a écrit le 18 décembre 2011

      Merci pour les compléments d’information 🙂

  • Agnes-rene a écrit le 18 décembre 2011

    Bravo pour votre recette. Seulement pour moi, elle n’est pas complète. Ne prenez pas cette remarque comme une critique mais comme un compliment. Vous avez oublié d’ajouter :
    Quand la sauce piquante est terminée, ajoutez votre langue coupée dedans et faites mijoter pendant environ une vingtaine de minutes; Vous verez vous  vous régalerez encore plus. Par contre votre temps de cuisson est trop long. Compliments pour votre bonne recette. Vous me donnez envie de manger une langue sauce piquante.

  • Anne a écrit le 18 décembre 2011

    Merci pour les compléments d’information 🙂

  • albator a écrit le 19 février 2013

    la sauce est très bonne merci. une petite astuce pour ceux qui n’aiment pas manger les oignons et échalotes,mixer le tout et passer le au chinois c’est a tomber

    • Anne a écrit le 20 février 2013

      J’adore l’idée. Merci beaucoup @ca4fbd0deeeddda71b3ff2457fa2571d:disqus

    • Barbara a écrit le 10 décembre 2015

      oups j’ai répondu avant de lire tous les commentaires c’était déjà dit pardon

  • courtier immobilier a écrit le 21 octobre 2013

    Hummmm!!! par contre peu ton accelere la cuisson avec une cocotte minute?
    (si je m’epille les jambes je vais avoir l’air fin!!).
    Et quand tu la pele tu prend un couteau a voir la photo?

  • Bourgeois a écrit le 3 novembre 2013

    Bonjour, je viens de faire ta recette : la langue de bœuf et les légumes étaient délicieux mais la sauce piquante avait trop l’acidité du vinaigre. Elle n’a eu de succès. Je referai cette recette mais avec une autre sauce.

    • David a écrit le 16 décembre 2013

      vous n’avez pas assez fait réduire le vinaigre avec les échalotes, personnellement, je laisser la réduction aller jusqu’à ce qu’il n’y ai presque plus de liquide, réessayez, bien faite c’est un délice

  • David a écrit le 16 décembre 2013

    La langue faites la cuire plus longtemps pour la peler genre un belle heure voir une heure et demi, après la peau vient presque toute seule, sur la photo, au moins 3 parts de langue sont parties à la poubelle avec les parures. on dit « peler » la langue car la peau s’épluche comme une mandarine si elle est suffisamment cuite. ensuite il reste encore 2H00-2H30 de cuisson pour que la langue s’imprègne des aromates, du sel du poivre et soit tout aussi gouteuse.

  • jean luc a écrit le 3 février 2014

    Je me permet d’ajouter quelques nuance a cette recette en tant que cuisinier; inutile de mettre trop d’eau pour cuire votre langue; juste 1 ou 2cm au dessus; pour la cuisson, comptez 2 heures dans un faitout ou 1h15 en cocotte minute. Laissez refroidir la langue dans le jus de cuisson; personnellemnt pour confectionner la sauce, je laisse reduire le jus de cuisson de moitié (donc ne pas trop saler le bouillon au depart!!), j’ajoute 2 cuilleres de concentré de tomate, 2 bonnes cuillères de moutarde(ce qui evitera par rapport a du vinaigre d’avoir une sauce trop acide) et une grosse poignée de cornichons emincés; je fais mijoter encore une 1/2 heure puis liaison a la maïzena et rectification de l’assaisonnement. vous aurez une sauce onctueuse,goûteuse et pas acide du tout.

    • Anne a écrit le 3 février 2014

      Merci pour ces informations complémentaires 😉

  • diaz a écrit le 6 février 2014

    BSR TR7S BONNE RECETTE MAIS QUEL VINAIGRE UTILISEZ VOUS ,MERCI BONSOIR TOUT LE MONDE

    • Anne a écrit le 6 février 2014

      Bonsoir, du vinaigre de vin 😉

  • nadine dela Manche a écrit le 23 février 2014

    Tres bonne sauce piquante joli parfin embome la ciusine les enfants et petits v
    ont regaler
    bon dimanche

    • Anne a écrit le 23 février 2014

      merci et bon dimanche tout pareil

  • elisabeth a écrit le 4 mars 2014

    bravo, merci , je revais de refaire cette recette de ma grand mère et je ne savais pas : un régal . et je viens de lire les commentaires pour la prochaine fois , je vais concerver le premier temps de cuisson ^plus long avant d’eplucher , et plus de temps pour reduire l’echalotte au vinaigre enfin un peu de cuisson langue et sauce ensemble… merci encore

  • BELLUAU JOSETTE a écrit le 6 avril 2014

    Bien cuire les échalottes recouvertes de vinaigre de vin rouge
    Faire un roux légèrement brun ,ajouter une cuiller à café de cassonnade e ,bien remuer y ajouter la purée d’échalottes
    Mouiller avec le bouillon chaud et réduit dans lequel vous aurez mis un cube or
    Faites cuire trentaine de minutes , coloré légèrement avec de l’arôme patrel
    Ajouter les cornichons coupés et les tranches de langues puis faire chauffer pour servir
    Pour déguster une bonne langue sauce piquante la servir dans la cocotte c’est plus conviviale et elle restera bien chaude

  • lesueur a écrit le 6 mai 2014

    j’ai fait cette recette il y a un an et je renouvelle dans 4 jours pour accueillir ma petite famille
    j’en ai 2 qui n’aiment pas mais je vais leur cuisiner une autre viande que je servirai avec la même sauce

    bon souvenir d’enfance quand mon papa préparait cette langue de boeuf

    je n’ai rien changé a la recette et je ais servir ce plat avec une purée maison ^^

    • Anne a écrit le 6 mai 2014

      Super idée la purée 🙂 Merci de ton retour 🙂

  • ALAIN LECOMPTE a écrit le 31 mars 2016

    Je n’arrête pas de rajouter du jus de cuisson (préciser dans la recette combien de louches il faut SVP) et c’est toujours trop fort ! (et pourtant j’aime tout ce qui peut être relevé d’où ma recherche de recette de sauce piquante). Je ne sais pas si mon avis sera publié mais je ne referai pas cette recette !

    • Anne a écrit le 31 mars 2016

      ^=^ #LesGens qui vous accusent de censurer les commentaires. J’adore ! Bref. Vous en ajoutez un peu, genre 2 louches. Il y a une photo pour vous aider. De plus je ne comprends pas comment la sauce peut être trop piquante. La seule chose qui peut piquer est le vinaigre (qui a réduit de moitié, avez vous bien suivi cette étape). Et surtout avez vous mis la bonne quantité ?

  • langlo a écrit le 12 juillet 2016

    je fais régulièrement cette recette, 4 h trop long, et je pèle la langue en fin de cuisson, beaucoup plus facile et moins « moche », précuisson 5 mn dans l’eau en ébullition, passage sous l’eau froide et remise à cuire dans l’eau avec légumes pendant 1 h cocotte minute, aussi bon

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Anne Lataillade

auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats complets
Sauces
Desserts
A l'heure du thé
Pique nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Archives

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 300
followers
Pinterest
411 800
followers
Instagram
24 300
followers
La douceur de vivre #brive
Aujourd'hui sur le Blog, trucs et astuces pour décompresser en cuisine #PrendreSonTemps #enPhase #activia - Lien dans ma bio
Vivement le goûter
Château d'Agassac - Ludon Médoc
Sur le vif...
Fermer